dimanche 22 février 2015

VIRTUEL AMOUR




                                       Le hasard se pose sur leur joli profil

                                       Et le destin va sur les âmes inconnues

                                       Glorifier de désir ces instants versatiles 

                                       Poussant le plaisir sur leurs mots mis à nu.


                                       Écris tout bas prodigues confidences

                                       L’émoi luit sur les lambeaux d'espoir

                                       Heurtant les joies remplies de silence

                                       Rangées secrètes en coin de mémoire.


                                       Née l'affinité d'une impérieuse douceur

                                       Les sentiments sont versés sur un écran

                                       Quand la sensualité au fil des heures 

                                       Tresse le lien unissant les Cyber-amants.


                                       Intimes aveux en l'instant qui chavire

                                       Par les touches d'un clavier, courtois

                                       Le mot subtil choisit va séduire

                                       Et le verbe déborder de joie.


                                       Doux échanges sur les parois de la nuit

                                       Qui vont s'éteindre sur le bord du jour

                                       Quand l'orgasme aura pénétré les esprits 

                                       Cesseront les souffles d'amour.


                                       Idéal mental que le rêve se laisse emporter

                                       Dans un univers où l'ombre est virtuelle

                                       Et où les cœurs ne peuvent se toucher

                                       Sous cet empire artificiel.



                                                                               M. PIERRON

   

                  Copyright © M. Pierron

                         certificat :  000568365        


                                         



                                     

lundi 2 février 2015

NATURE - ELLE





                                 Il y a sur sa lèvre un délicat sourire

                                 Un dais de douceur fleure sur sa figure

                                 Et son teint chaud conçois d'embellir

                                 Le satin de joue que sa beauté capture.



                                  L’œil angélique et le front ravi

                                  A l'aube de son regard rayonnant

                                  Il y a un océan de tendresse infini

                                  Dans le silence de ses yeux béants.  



                                  Ainsi penché sur son visage

                                  La suavité coquette use de séduction

                                  Quand le désir retenu en otage 

                                  Va le charme se goinfrer d'émotion.



                                  Il y a plein d'amour dans son cœur

                                  Ses mains sont remplies de tendresse

                                  Pour que chaque éclat de bonheur

                                  Frappe son ardente jeunesse.



                                  L’âme douce et le geste fragile

                                  Sa voix claire pose sensuelle 

                                  Sous ses traits tièdes et subtils

                                  Il y a cette femme si naturelle.



                                                                 M. PIERRON