jeudi 8 octobre 2015

LE PETIT BANC DE BOIS





                            Ô combien d'âmes en délicates joies 

                            Ont versé sur leurs plus tendres sentiments

                            Leur amour, assis sur le petit banc de bois

                            Les cœurs chauds enlacés infiniment.


                            Ils sont venus asseoir leurs douces fesses

                            Comme ces amants discrets et solitaires

                            Savourant leurs mots et leurs caresses

                            Les lèvres jointent à ne plus se défaire.


                            Par les soirs sous les vapeurs estivales 

                            Ils ont posé sur le petit banc leurs yeux 

                            Ne laissant nulle place ni intervalle

                            A tout inconnu ou d'autres amoureux.


                            Ils ont bu leurs souffles sur des baisers doux

                            Unissant leurs mains et croisant leurs doigts

                            Le bonheur si grand coulant sur leurs joues

                            Leurs désirs blottis sur le petit banc de bois.


                            Ils se sont aimés jusqu'à n'en plus finir

                            Respirant superbe leur voluptueuse beauté

                            L'émoi triomphant sur leurs doux soupirs

                            Dans l'étreinte de leurs bouches régalées.


                            Ô combien d'âmes en leurs délicates joies

                            Le bonheur sur leurs visages de miel

                            Ont laissé sur le petit banc de bois 

                            L'ultime odeur de leur amour sensuel.


                                                                  M. PIERRON

                   Copyright © M. Pierron


                         certificat: 000568365                     

9 commentaires:

armand mirk a dit…

je ne peux dire qu'une chose; c'est beau.

morgane leroux a dit…

Ce petit banc de bois me rappelle de doux souvenirs !!!
Toujours aussi beaux, tes mots !
Tendres bisous

lamoune denullepart a dit…

oh oui combien de rendez-vous
Dans cette douce pénombre ?
combien de baisers un peu fous...
Ah ! qu'il en a vu défilé des ombres...

Entre nous il y a un point
Qui me semble si loin
Entre Toi et Moi
Mais si proche à la fois

Il est beau mais un peu fou
C'est un point de Rendez-Vous


merci Michel pour ces souvenirs d'amour .;;si beaux !

bises

simone merlin a dit…

Merci a vous *Ce petit banc de bois *me rappelle des souvenirs ,d'autres poêtte que j'aime beaucoup sisafra@hotmail.com

flipperine a dit…

des petits bancs qui ont bien des secrets

lucienne.daeninckx a dit…

Bonjour
très beau poème sur ce petit banc de bois
Accepterez vous que je copie vos poèmes pour le mettre sur mon site
je vous ai pris celui ci
je le supprime si je n'ai pas votre consentement
Mon site
Akia Eklablog
Cordialement
Mme Daeninckx

MyBernie33 a dit…

c'est magnifique, vous avez beaucoup de talent
Musicalement
Serge et Berny

Cath P a dit…

bonjour Michel,
un long silence de ma part...mais je vous lis toujours avec autant de plaisir.
qui n'a pas eu dans sa vie, un petit banc de bois et les merveilleux souvenirs qui en restent en attendant celui de la vieillesse...celui du repos.
à bientôt

Jeannine Vaquié a dit…

Des amoureux sur les bancs publics à ceux de "votre" banc, j'aime l'ambiance romantique de ce poème..